ALLER A L'ESSENTIEL

Face à la frénésie de décembre, je vous invite à vous focaliser sur l'essentiel, en privilégiant votre sens olfactif. Le but est d'éviter de vous essouffler, en apprenant, tout simplement, à mieux "souffler".

Les huiles essentielles font partie de ma boîte à trésors de kinésiologue ! Je les adore car elles ont la capacité de court-circuiter le mental, agissant directement sur le psycho-émotionnel. Je les utilise en énergétique,  à humer dans le flacon ou à poser sur un endroit spécifique du corps,  un chakra, un point de méridien ou à porter sur soi.

En ce début du mois de décembre, laissons la place aux résineux (abiétacées). Il y aura du vert, du vert et encore du vert ! 

  1. Dans quel but peut-on  utiliser les HE proposées ici ?
  2. A quel niveau agissent-elles ?
  3. Comment optimiser leur utilisation ? Quels liens peut-on faire avec le corps ? 

Le fait d’inspirer des huiles essentielles met quelque chose en mouvement à l’intérieur de nous, quelque chose qui s’adresse, non pas au mental, mais à une partie profonde en nous. Un peu comme le fait la kinésiologie ! 

Vous l'avez compris ... l'essentiel, c'est le souffle ! Bloquer ou retenir son souffle, c'est vivre à moitié ! A vous de choisir ...

 On y va ? Vous êtes prêt ??

Vous n'auriez pas idée de garder vos poubelles chez vous ??? Alors commencez par expirer et rejeter les déchets et le gaz carbonique ! Libérez de l’espace, faites de la place pour du neuf et un souffle régénérateur. Au travers de cette conscience et de cette pratique, vous dynamisez également les méridiens "Gros Intestin" et "Poumons"  et vous passez de l'un à l'autre de la même manière que vous avez passé de la respiration embryonnaire (GI) à la respiration terrestre (P) au moment de votre naissance. Tout en respirant, vous pouvez d'ailleurs tapoter le pouce et l'index ensemble, créant comme une boucle d'énergie, stimulant ces fameux méridiens du poumon (pouce) et du gros intestin (index).  

Apprenez aussi à aller chercher l’inspire au centre de la terre, laissez-le vous traverser des pieds à la tête, permettez-vous d’oxygéner totalement votre cerveau. Et même au-delà ! 

Osez une respiration légèrement sonore ! C'est la mélodie de la vie en vous ! Et cette mélodie est sacrée, ne l'oubliez pas ! 

Vous pouvez me croire .. c'est tout facile avec les HE : humez, respirez (ou encore sprayez ou diffusez)  ... et laissez faire, sans rien faire ! C'est peut-être aussi simple que ça, l'essentiel ! Et j'ai la chance que ce soit mon quotidien dans mon travail de kinésiologue : je pose un petit flacon après l'avoir fait respirer, et je me "repose". Je laisse faire "la magie" ... à moins que ce soit "l'âme agit" ! 

Que le mois de décembre vous apporte des étincelles de douceur, qu'il fasse briller vos yeux d'enfant et qu'il réchauffe votre coeur...

PS : un immense merci à Marc Ivo BOHNING, naturopathe  passionné d'huiles essentielles, qui m'a fait découvrir ce monde olfactif. Je vous recommande chaleureusement tous ses livres sur le sujet : www.aromarc.com

 

 

 

 

by EXOSTIVE